Baisse de la valeur ajoutée des entreprise

Envoyer Imprimer PDF

La valeur ajoutée (VA) des entreprises a baissé de 9,4% en 2020, en termes nominal, en se chiffrant à 2 339,0 milliards de FCFA, contre 2 583,1 milliards de FCFA en 2019. Le ralentissement de l’activité est imputable aux BTP (-71,3%) et aux industries (-7,9%). Cependant, il est atténué par le regain de la valeur ajoutée de 3,1% dans le commerce et de 1,1% dans les services.

Selon une répartition sectorielle, la part des services reste prépondérante avec 51,8% de la valeur ajoutée brute. Les industries viennent en deuxième position avec 34,3%, suivies du commerce (10,6%) et des BTP (3,4%). La richesse créée par les entreprises est prioritairement affectée aux charges de personnel avec 53,2% de la valeur ajoutée globale. Elles sont suivies par les dividendes et l’autofinancement (28,6%), les frais financiers (11,6%) et les impôts sur le résultat (6,6%).

La rentabilité économique a chuté en 2020 en se situant à -4,5% contre 6,1% en 2019. De même, la rentabilité financière s’est repliée passant de 6,9% en 2019 à -24,5% en 2020.

Télécharger la publication

Sauf indication contraire, les données et analyses de l’ANSD sont sous licence Creative Commons Attribution 4.0 International License.
Suivez nous !